AGIR POUR DES LENDEMAINS SOLIDAIRES

La relance sociale, économique et culturelle après la période de semi-confinement est un défi immense.
Le PS vaudois a élaboré un plan détaillé afin que cette reprise soit sociale et solidaire.

Il vous en présente cinq mesures concrètes qui englobent les principaux domaines les plus touchés par la crise tout en plaçant l’humain au centre.

Découvrez-les ci-dessous et faites part au PS vaudois de vos commentaires !

1. Mettre en place une assurance générale de revenu (AGR) afin de maintenir le pouvoir d’achat

Connue également sous le nom « d’assurance perte de gain universelle », cette assurance sociale garantit la sécurité financière de toutes et tous. Si malgré les revenus – issus d’une activité salariée ou indépendante – et les aides existantes, un ménage ne dispose pas d’un niveau minimal de rentrées financières, l’assurance générale de revenu octroie le complément nécessaire.

2. Reconvertir l’économie vaudoise vers plus de durabilité et de respect des droits sociaux

Le canton de Vaud doit assurer la relocalisation de la production de biens et services essentiels ainsi que la reconversion sociale et écologique de l’économie. Le PSV croit fermement à une relance en faveur d’une économie sociale qui remettra l’humain au centre. En parallèle, il doit renforcer les contrôles des conditions de travail, développer davantage la médecine du travail et encadrer la numérisation.

3. Revaloriser rapidement les métiers de la santé et des soins

Le PSV demande la poursuite des efforts entrepris en 2019 en faveur des professionnel-le-s de la santé et des soins. Il est aujourd’hui essentiel et urgent de revaloriser ces métiers, tout en réduisant les inégalités salariales supportées, en majorité, par des femmes. Le PSV souhaite que le secteur sanitaire parapublic vaudois intensifie ses travaux en vue de la revalorisation du travail de ses professionnel-e-s.

4. Créer un fonds permettant d’encourager les entreprises qui engagent des apprenti-e-s

Afin que les jeunes ne restent pas sur le carreau, le PSV veut soutenir financièrement les entreprises qui engagent des apprenti-e-s. En plus, il souhaite que l’État assouplisse le délai de signature des contrats d’apprentissage et encourage toute formation certifiante dès la sortie de l’école obligatoire par une vaste campagne de communication.

5. Renforcer les prestations du service public

Le PSV veut renforcer les prestations du service public en proposant un accès universel à la connexion internet haut débit et la reprise par la poste de la livraison de denrées alimentaires. Les réseaux de distribution et de connexion internet dans des conditions socialement acceptables doivent être aujourd’hui garantis et soustraits des acteurs qui pratiquent souvent des conditions salariales inacceptables.

QUE PENSEZ-VOUS DE NOS IDÉES ?

QUELLES SONT LES VÔTRES ?

Faites-nous part de votre message via le formulaire ci-dessous.

Important : votre adresse e-mail ne nous sera pas transmise. Si vous désirez une réponse de notre part, merci de nous l’indiquer dans le corps de votre message.

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Suivez toute notre actualité cantonale : de nos propositions de lois aux récoltes de signatures, en passant par nos nombreuses prises de position.

* Champs requis

Vous partagez notre vision d’une société plus juste, égalitaire, socialement et écologiquement responsable ?

 

Si oui, sachez que cela n’implique qu’une seule et unique chose : adhérer à nos valeurs que sont la justice, la solidarité et l’égalité pour toutes et tous.

 

Rien d’autre. Nous ne vivons pas de dons d’entreprises ou de lobbys. Vous trouverez notre mode de financement ici.

 

Nos membres sont notre cœur, rejoignez-le !

SUIVEZ-NOUS